Tristan CHARPENTIER / Actualités
F4 2016 / Grand Prix de Pau : si proche de la victoire !

F4 2016 / Grand Prix de Pau : si proche de la victoire !

calendrier17 May 2016

Ce week-end, à l’occasion de la deuxième manche du Championnat de France F4, l’Auto Sport Academy et Tristan Charpentier avaient rendez-vous sur le circuit urbain de Pau. Un week-end difficile, durant lequel, malgré des éléments déchainés, Tristan jouait placé, en tête, jusqu’à ce que la mécanique en décide autrement. L’apprentissage continue pour le jeune pilote.

« Gare », « pont Oscar », « le lycée » et « virage du Buisson », tels sont les noms de célèbres virages du circuit urbain de Pau. Mythique, ce lieu l’est, tant l’histoire du sport automobile français et mondial s’est écrite dans les rues étroites de la cité paloise. François Cevert, Jacques Laffite, Jean Alesi, Juan Pablo Montoya, Lewis Hamilton, Romain Grosjean, se sont illustrés ici, si bien qu’un Championnat tel que celui de la F4 française ne pouvait louper ce rendez-vous

Dès vendredi matin, pour les essais libres, la pluie est présente, rendant l’adhérence et l’apprentissage difficiles. Tout est nouveau pour Tristan : le tracé, la pluie, la course en ville, l’étroitesse du champ de vision. Lors des qualifications, le jeune pilote apprend toujours et se place en quatrième ligne, aux portes du Top 5.

Dans la première course, vendredi matin. Tristan se classe septième, jouant placé. Deuxième course, vendredi après-midi. Le départ est donné alors que les conditions sont précaires, la météo pyrénéenne ne changeant sans cesse. C’est le carambolage, Tristan passe au travers des mailles du filet, sauvant sa monoplace. Un nouveau départ est donné, notre jeune pilote passe en tête de la course. Menant le peloton de jeunes pilotes fougueux, prêts à tout. Il tient la concurrence dans ses rétroviseurs, et sur le circuit difficile de Pau, il fait prouesse de son talent. A 1 minute 30 de la fin de course, après avoir longtemps mené, la F4 de Tristan s’immobilise en bord de piste, l’accélérateur ne répond plus. C’est l’abandon. L’âme en peine, Tristan rentre au stand. Dimanche, le pilote portant les couleurs TWV / GRaceSimulator repart motivé, se classant cinquième puis septième, suivant son tableau de marche, marquant d’importants points qui lui seront utiles lors du décompte final, en fin de saison.

« Ce fut un week-end difficile » prévient Tristan, « mais il a été important pour moi, j’ai beaucoup appris ici. L’apprentissage continue, avec le découverte d’un circuit urbain tel que celui de Pau, le champ de vision très étroit, tout comme le tracé, mais aussi la pluie et l’utilisation des pneus pluie. Je regrette tout de même mon abandon alors que j’étais en tête, mais c’est ainsi, la mécanique est parfois injuste. Je ne regrette pas d’être venu ici, je suis certain qu’un meeting ici me sera utile à l’avenir », conclut, philosophe, Tristan.

Après les deux premiers meetings du Championnat de France F4 / Auto Sport Academy, Tristan se classe cinquième du Championnat, quatrième des Junior. Le prochain meeting se tiendra les 4 et 5 juin prochains, sur le circuit de Lédenon, dans le Gard. Nul doute que Tristan continuera sur sa lancée, entre performance et endurance.

NEWSLETTER

REJOIGNEZ-MOI !